Bienvenue

Bienvenue !


Rambalh, c'est un pot pourri sur la littérature, un blog pour partager mes coups de coeur et de gueule. Rambalh signifie Bordel en Occitan et c'est un peu le cas de ce blog : de tout et surtout tout moi. Le bordel de mes goûts, de ma vie livresque, toujours en lien avec Accros & Mordus de Lecture.

mardi 10 mai 2016

Ma bibliothèque bordélique en images

Je suis un peu à la ramasse côté lecture (période de mémoire = moins de lecture et retard dans mes chroniques) mais j'avais envie de vous faire partager un peu de mon univers. Et comme en ce moment sur Accros & Mordus de Lecture on partage les photos de nos belles bibliothèques, j'me suis dit que je pouvais aussi les mettre ici, bien au chaud sur le blog.



La première chose qu'il faut noter, c'est que ma bibliothèque est divisée en trois morceaux : la plus grosse partie de ma collection se trouve chez mes parents et ma PAL est morcelée en deux, avec une partie sur Marseille (dans mon petit studio) et une partie sur Montpellier (sur une étagère de ma résidence secondaire chez mon copain). Du coup, c'est le bordel, mais je réussis à m'en sortir !

On commence par les quelques bouquins que j'ai à Marseille, donc ma Pile à Lire de base avec mes bouquins de géologie que j'aime d'amour <3 Finalement, il n'y a pas grand chose parce que j'avais arrêté d'acheter des livres et que je comptais me servir uniquement de ma liseuse (mais j'ai failli, évidemment).



Ensuite, on a ma Pile à Lire sur Montpellier, chez mon copain, avec une bonne poignée (de géant, la poignée) de livres. J'ai ma petite étagère pleine (les livres en vrac sur le lit on été rajoutés à la pile du haut). Bref, pas besoin de trimballer ma bibliothèque d'un bout à l'autre du Sud quoi !



Vient maintenant ma bibliothèque dans ma chambre de petite fille, où on retrouve un peu de tout mais surtout mes vieilles lectures. Et ma collection de dico tout en bas avec de superbes Littrés que j'avais récupérés chez ma grand-mère.
D'ailleurs, la théière cache de vieilles éditions de livres comme Jane Eyre en deux tomes qui datent des années 30 je crois. Là aussi, j'avais récupéré ça chez ma grand-mère.



Et enfin, les étagères où c'est l'anarchie, toujours chez mes parents. Il faut comprendre que j'avais plein de livres sur Montpellier avant de déménager, que j'ai tout mis dans des cartons et réexpédié chez mes parents... Où il n'y avait plus de place. Ma maman a donc acheté deux armoires qui sont stockées dans le chalet au fond du jardin et a vidé rapidement les cartons de livres pour qu'ils ne prennent pas l'humidité du sol. Du coup, je n'ai toujours pas eu le temps de les ranger correctement et c'est grave le bordel.



Enfin, je vous épargne la bibliothèque de ma maman où j'ai mis quelques livres à moi (parce que plus de place dans mes quartiers, n'est-ce pas ?)
Et je suis sûre que tout n'est pas là parce qu'il doit encore y avoir un ou deux cartons pleins quelque part. Et il manque tous les livres que j'ai prêtés et que je ne reverrai jamais... (Vous êtes prévenus, c'est la pire trahison qui soit pour moi. Surtout quand mes livres dédicacés ne réapparaissent jamais. Je confectionne des poupées vaudou dans ces cas-là. Faites gaffe).

Je crois que maman n'attend qu'une chose, que j'ai enfin un vrai chez moi pour se débarrasser de tous ces livres : le gain de place sera finalement ENORME.